Comprendre l’origine de ses troubles est-il essentiel ?

visuelLPE8

Comprendre l’origine de ses troubles est-il essentiel ?

Mettre du sens sur ce que nous vivons apaise, oui.

Cependant le plus important n’est pas tant le “sens mental” que nous pouvons donner à nos souffrances émotionnelles ou corporelles, mais bien notre capacité à libérer les mémoires souffrantes stockées dans le corps en remettant les sens, c’est à dire le sensoriel, au devant de la scène thérapeutique.
Je m’explique.

Si, par exemple, vous avez la phobie des chiens. Vous pourrez toujours remonter dans votre histoire et trouver la cause, ou non, de cette peur. Cependant, même si vous réalisez que cette phobie vient d’un évènement traumatique vécu dans votre enfance ou celle d’un aïeul, cela ne suffira généralement pas pour éliminer la peur.
Par contre, avec des techniques psycho-corporelles telle que l’hypnose, la sophrologie, la méditation ou toute approche qui vous reconnecte en conscience au corps, vous pourrez libérer cette peur. Il vous faudra pour cela, accepter de prendre contact avec cette émotion que vous fuyez habituellement. Et c’est à ce moment là qu’il vous faudra le courage de faire face à votre peur. Et ce n’est pas simple… car nos peurs sont nos plus grandes limitations.
Cette libération ne se fera peut-être pas en une séance, mais dès la première la peur sera déjà plus atténuée.

Il s’agit de réactiver par la pensée, l’émotion de peur ou l’angoisse qui y est associée.

Par exemple, dans le cas de la phobie du chien, visualisez un chien. Ensuite, portez votre attention sur le corps et la sensation physique que cette émotion génère. Vous pourriez ressentir votre gorge se serrer, le coeur s’emballer, une chaleur dans le ventre, au contraire une grande sensation de froid ou tout autre sensation. Chacun est différent. Mais l’important est de se décentrer de la pensée du chien recherchée initialement pour contacter, dans un second temps, la sensation corporelle. De là, accueillez cette sensation avec l’intention de la “diffuser” dans le reste du corps. Vous n’avez rien à faire… juste à poser l’intention. Lâchez ensuite le résultat. Vous allez peut-être la sentir se développer, prendre toute la place qu’elle souhaite, ou bien la sentir circuler dans différentes parties du corps. Ou encore, la sensation physique du début peut se transformer en une toute autre sensation, au même endroit, ou ailleurs. Il n’y a pas de règle, à chacun son corps et son expérience du jour.

L’idéal, c’est de laisser le processus se faire jusqu’à une sensation d’apaisement, pour que toutes les cellules corporelles puissent “archiver” l’information émotionnelle, c’est-à-dire la faire appartenir au passé.

Cette technique peut vous paraître nouvelle et/ou bien trop simple pour être efficace et pourtant cela fonctionne. Même si elle est plus facilement accessible au début avec l’aide d’un thérapeute, vous pouvez très bien essayer de la maîtriser de manière autonome.

Pour les participants à la formation en ligne, cette technique leur sera expliquée plus en détails dans le module sur les émotions où un exercice audio leur permettra d’en faire l’expérience plus facilement.

L’avantage de cette technique, c’est qu’il n’est pas nécessaire de savoir POURQUOI ou COMMENT vous avez été traumatisé, pour procéder à la libération de ce qui vous fait souffrir.
Pas mal non ?

Mettre du sens mental n’est donc pas nécessaire, pour se libérer d’une émotion ou même d’un schéma répétitif

D’un autre côté, savoir d’où vient une souffrance, sans passer par la libération corporelle, ne pourra jamais libérer définitivement du passé. Cette mémoire, toujours stockée dans le corps, se réactivera en présence d’un facteur externe rappelant la scène à l’origine du traumatisme. En fait, la libération de toute souffrance, peur, croyance… nécessite que vous replaciez votre conscience dans le corps, lieu où cette mémoire (consciente ou inconsciente) est stockée.

C’est peut-être pour cette raison que certaines personnes ne sont pas complètement soulagées ou trouvent des limites aux psychothérapies et psychanalyses qui n’utilisent que des outils mentaux pour “comprendre” ce qui leur arrive. Sans proposer l’étape de la libération des souffrances par le corps, (que ce soit par l’hypnose, la relaxation, la sophrologie ou autres formes de méditation) seules les pensées sont soulagées… pas vos émotions, ni votre mémoire corporelle.

Le mental et le corps sont complémentaires et ils n’agissent pas de la même manière

Toute l’idée dans La Position Essentielle, c’est de passer de la “raison” à la résonance, de descendre du mental vers le corps. Pour qu’ils cessent d’entrer en conflit (ce qui nous empêche d’avancer) et qu’ils puissent agir ensemble, en synergie.

Le mental a toujours peur de ce qui est nouveau, de ce qu’il ne connaît pas, car il aime garder le contrôle. Cette peur vient de la distance envers ce qui est nouveau, inconnu, incompréhensible. La Position Essentielle vous invite donc à vous approcher de ce qui résonne émotionnellement en vous (même si c’est la peur) pour pouvoir découvrir, rencontrer et s’ouvrir à du nouveau en vous et à l’extérieur de vous.
S’il y a conflit, intérieurement ou extérieurement avec un autre, c’est dans le rapprochement, la rencontre, le partage et l’échange que les tourbillons intérieures et extérieurs s’apaiseront.

La compréhension est à envisager, ici, comme un lieu d’engagement envers vous-même. Un espace où vous pouvez essayer de “sentir” ce qui résonne en vous, plutôt que de l’analyser.
En vous attardant sur les points qui résonnent vous laisserez votre corps vous guider par rapport à ce que le mental comprend (ou non d’ailleurs). Ces lieux de résonance sont de réels lieux d’engagement envers vous-même, bien plus que les lieux de raisonnement.

Alors lisez, mais surtout ressentez ces lignes plutôt que d’essayer de tout comprendre…

Et si vous sentez votre corps se réveiller, du côté du plaisir ou bien même de la peur… peu importe l’émotion (elle vous annonce une possibilité de changement), alors il est très probable que La Position Essentielle ait quelque chose à vous apporter !

Leave your thought here

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Pré-inscription

Pré-inscrivez-vous à la méthode La Position Essentielle et bénéficiez d’une offre privilégiée :

La formation complète à 450€ au lieu de 590€.

Sign up to our newsletter for regular updates and more.

Free 10 Days

Master Course Invest On Self Now

Subscribe & Get Your Bonus!
Your infomation will never be shared with any third party